Sélection de Noël 2019 – des livres pour tous les goûts !

48365960_1058713994331776_4638395260400041984_nHello toi !

Tu cherches une idée de cadeau de Noël pour tes proches ? Tu sais d’avance ce que je vais te proposer (quelle originalité!), car je vais te dire… des livres ! Mais oui, des feuilles imprimées, pliées et reliées entre elles, n’est-ce pas l’idée du siècle ?

Non, je vais te dire pourquoi le livre est le cadeau parfait (à condition que la personne cible n’y soit pas allergique, ça va de soi) : il y en a pour tous les goûts ! Au total, en France, on recense des millions de références. Je pense que tu peux aisément trouver le livre parfait pour ton ami(e)/amant(e)/membredelamifa ou pour toute autre personne que tu aimes et que tu veux gratifier d’un présent.

Pour t’aider à t’y retrouver dans toutes ces références et genres de livres, je t’ai concocté une petite sélection. Elle n’est nullement exhaustive, mais je pense pouvoir affirmer que mes lectures sont assez éclectiques, et que tu y trouveras forcément ton bonheur.

 

Pour les rêveurs, les adeptes du merveilleux :

47689615_1948461455251495_8333074532424220672_n.jpg

Mary Poppins : la Maison d’à côté, Pamela L. Travers, 24€

Deux nouvelles inédites des aventures de la célèbre gouvernante ! Le cadeau parfait pour les fêtes de fin d’année, puisque le film Disney sort le 19 décembre (et qu’il s’agit là de deux histoires différentes).

Pourquoi ? Parce que Mary Poppins enchante le quotidien, et qu’elle rend au lecteur son âme d’enfant. Et que les illustrations sont superbes, et qu’elles retranscrivent parfaitement l’univers du personnage !

Retrouve ma chronique complète ici.

 

47685035_1941889779199512_8641417024947355648_n.jpg

Des mirages plein les poches, Gilles Marchand, 15€

Des nouvelles aux personnages loufoques et complètement attachants, beaucoup de fantaisie et d’humour pour oublier l’âpreté du réel.

Pourquoi ? Parce que Gilles Marchand change notre regard sur le monde et nous montre qu’on peut le repenser à notre manière et le rendre moins terne, et qu’il le fait à travers une plume délicate et poétique. Un pur régal !

Retrouve ma chronique complète ici.

 

Pour les adeptes de poésie :

47683944_360716927995242_7994857029074157568_n.jpg

Des étoiles et des chiens, Thomas Vinau, 15€

Une succession de portraits d’artistes abîmés par la vie et qui se sont raccrochés à la créativité pour nous aider à la traverser. Ce livre est une véritable bible de l’art, qui explore divers domaines (écriture, musique, art pictural…)

Pourquoi ? Parce que ce livre rend curieux et avide de découvrir les artistes présentés par Thomas Vinau, et parce qu’il dispose sur chaque parcelle de réalité une empreinte poétique.

Retrouve ma chronique complète ici.

 

47577616_540861356430250_4231864124658679808_n.jpg

Songe à la douceur, Clémentine Beauvais, 7.40€

Deux jeunes adultes se croisent dans le métro et se reconnaissent : dix ans qu’ils ne se sont pas vus, dix ans de refoulement sentimal qui leur explose à la figure.

Pourquoi ? Parce que ce roman est écrit en vers, ce qui en rend sa lecture d’autant plus fluide, et qu’il rénove et embellit une forme mille fois explorée. Parce que Clémentine Beauvais invite à accomplir ses fantasmes et à abolir les barrières qu’on pense infranchissables. Une invitation à la vie.

Retrouve ma chronique complète ici.

 

Pour les féministes :

48320015_301507337144727_6708799522635513856_n

Toutes ces vies qu’on abandonne, Virginie Ollagnier, 9.50€

1918, Annecy. Claire, novice à l’hospice, voit arriver dans son service un soldat inconnu dans le coma. A travers la résolution de ce cas, elle va complètement remettre sa vie en question.

Pourquoi ? Parce que c’est l’histoire de l’émancipation d’une femme dans une société misogyne. Parce que, pour aider les autres, Claire réalise que plusieurs options s’offre à elle, même si elle doit forcer l’entrée pour obtenir son choix. Un destin de femme croisé à celui d’un traumatisé de guerre qui donnent un récit passionnant.

Retrouve ma chronique complète ici.

 

47580305_942159306172632_5779399051099242496_n

Règles douloureuses, Kopano Matlwa, 18€

Masechaba est atteinte d’endométriose. Quand des violences racistes surgissent dans son pays et notamment dans son service à l’hôpital, la douleur que subit son entourage se confond avec celle dans son bas ventre. Un jour, elle décide d’agir en faisant signer une pétition, et tout bascule…

Pourquoi ? Parce que la douleur chez la femme y est subtilement représentée, et qu’on assiste à un combat entre la raison et ce que dictent les maux physiques. Deux thèmes essentiels (le racisme et la maladie de l’endométriose) y sont abordés à travers une métaphore qui les relie.

Retrouve ma chronique complète ici.

 

Pour ceux qui veulent rire :

37557563_1880411288647367_9028892752300998656_n

La Soutenable légèreté de l’être, Eleonore Costes et Karensac, 15€

Lolo, hypocondriaque, se retrouve à l’hôpital avec une forte douleur au ventre qu’elle n’a su bloquer à l’aide de ses nombreux médicaments. Persuadée qu’elle va mourir, elle fait un bilan sur sa vie et ce qui l’a conduite jusqu’ici, afin de trouver de quoi alléger son esprit et le rendre plus soutenable.

Pourquoi ? Parce que c’est plein de tendresse et de sincérité. Lolo a grandit dans un petit cocon familial qui l’a rendue heureuse et créative mais également hypersensible au monde qui l’entoure. Un personnage qui attendrit tout en faisant rire aux larmes !

Retrouve ma chronique complète ici.

 

47578458_568823806864059_4502483842111635456_n.jpg

Les Consonnes toujours 2 fois, Prunelle de Mézieux, 13.90€

Un ouvrage humoristique et vivifiant qui regorge de dictons, maximes, pensées, jeux de mots, réclames publicitaires absurdes et saillies drôlatiques diverses. Le tout accompagné de graphismes vintages, regroupés dans un beau livre relié !

Pourquoi ? Parce qu’on aime tous (même si on ne se l’avoue pas forcément) les jeux de mots foireux, et que ça fera forcément rire quelqu’un à la table familiale. Et parce que le livre-objet en lui-même est un beau cadeau !

 

Ainsi que trois coups de foudre inclassables, qui vous retournent dans tous les sens, des livres qu’on ne peut oublier :

37562515_1880410935314069_831259850347380736_n

Ecoute la ville tomber, Kate Tempest, 22.50€

Becky, Harry, Pete et Leon. Quatre jeunes adultes aux parcours désordonnés, qui évoluent dans une Londres en mouvement. Tout ce qu’on sait, c’est que trois d’entre eux vont fuir. Il vous reste à découvrir pourquoi.

Pourquoi ? Parce que tout. Le style incisif, l’atmosphère dramatique et graveleuse, les personnages hors du commun, le suspens de l’intrigue… Le livre se construit à mesure que la ville s’effondre : c’est brillant, et c’est captivant.

Retrouve ma chronique complète ici.

 

48358714_1143575319140662_8600578852399349760_n.jpg

La vie parfaite, Silvia Avallone, 22€

Des destins croisés : d’un côté Adèle, 16 ans, enceinte, de l’autre Dora, la trentaine, qui tente par tous les moyens d’avoir un enfant malgré sa stérilité. Un portrait d’une société où la détresse comble aisément les marges entre les différentes classes sociales.

Pourquoi ? Parce que c’est puissant et renversant. Les personnages sont pleins de grâce malgré leurs imperfections, se questionnent sur la parentalité au moment où ils envisagent la possibilité d’élever un enfant. C’est plein d’humanité, d’émotions brutes et sincères, c’est tout simplement magnifique.

Retrouve ma chronique complète ici.

 

37488166_1880411128647383_632286771576569856_n

La Maison dans laquelle, Mariam Petrosyan, 24.50€

La Maison accueille des enfants à handicap physique, et les éduque jusqu’à leur majorité. Dans la Maison, c’est tout un univers à part qui est créé et construit par ces enfants, c’est un monde complètement décalé de l’Extérieur, dans lequel ils sont confinés et duquel ils sont terrifiés de sortir.

Pourquoi ? Parce que ce livre est intriguant : dès que l’on émet une hypothèse sur un fait, quelque chose vient aussitôt la renverser. C’est mystérieux, c’est riche, c’est magnifiquement bien construit. J’ai rarement vu un univers romanesque aussi riche.

Retrouve ma chronique complète ici.

 

En espérant que tu auras trouvé dans cette sélection des idées de livres à offrir – ou à mettre sur ta propre wishlist! – et sache que tu peux en trouver bien d’autres sur mon blog car il n’y a pas toute l’intégralité de mes coups de coeurs de l’année ici (il a fallu faire des choix, alors j’ai choisi ceux qui sont le plus susceptibles d’être offerts).

Passe de belles fêtes de fin d’année et à bientôt !

Marie – @Bookimia

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s