La Nuit je vole, Michèle Astrud, éditions Aux forges de Vulcain

37607833_1880411358647360_7436580631431086080_n

 

▬ La Nuit je vole, Michèle Astrud, éditions Aux forges de Vulcain (2018)

✒️ Michèle a la trentaine quand elle se découvre un don hors du commun : la nuit, elle vole. Cette aptitude perturbe l’ordre de notre société à la pensée cartésienne et enflamme les médias. Cet engouement se referme sur la protagoniste, qui ne sait comment y répondre. Doit-elle devenir une bête de foire, ou cesser de voler pour estomper cette folie médiatique ?
💫 Dans ce roman, la différence est représentée comme surnaturelle, et donc « contre-nature ». Cette allégorie questionne sur la manière de vivre cet écart avec la société, où la tendance invite à se confondre dans la masse. Michèle, en volant, décide de s’en éloigner, et est aussitôt assaillie par les opinions des autres ; voler représente pour elle une liberté, mais également une contrainte car cette tentative de libération la conduit à devenir une cible publique. Elle est dans une impasse… Mais comment s’en tirer ? La Nuit je vole est un très beau conte, écrit tout en douceur – autant dans le style que dans le rythme du roman – et dont la métaphore m’a particulièrement touchée. La pensée courante me rebute fréquemment, ainsi que cette façon dont la société nous force à rentrer dans un moule et nous pointe du doigt si l’on ne s’y plie pas… Ce roman nous invite à prendre notre vie en main, choisir notre propre identité, afin d’être libérés des déterminismes sociaux qui nous conditionnent. Je recommande !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s