Là où l’histoire se termine, Alessandro Piperno, éditions Liana Levi

37426830_1880410761980753_6121066005893480448_n

 

▬ Là où l’histoire se termine, Alessandro Piperno, éditions Liana Levi (2017)

✒️ Lorsque Matteo Zevi a fuit l’Italie à cause de ses dettes, il a laissé derrière lui deux ex-femmes ainsi que deux enfants. Durant seize ans d’absence, ils ont tous refondé leur vie en laissant de côté cet homme oisif et indigne de leur confiance. Lorsqu’il revient, c’est le désordre, et chacun va essayer de réadapter sa vie en y instaurant cette figure paternelle qui manquait.
💫 Aux apparences d’une comédie familiale où se succèdent des morceaux de vie tout aussi passionnants les uns que les autres, ce roman dévoile une fin surprenante, peut-être un peu trop brusque. Tout au long du roman, j’ai été sensible à l’écriture de Piperno qui m’a passionnée pour la vie de cette petite famille issue de la bourgeoisie italienne. Leurs problèmes quotidiens semblent si ridicules – bien que très réalistes – qu’on en appréhende encore moins le dénouement. Les scènes qui s’enchaînent ne sont pas sans rappeler celles d’une série télévisée, c’est un roman qui se lit aisément et qui pourtant est construit d’une main de maître ; en refermant le livre, on réalise que l’auteur nous a piégé, de la même manière que la vie a tendance a le faire, parfois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s