Liebster tag (#Bookstagram)

J’ai été nommée il y a quelques semaines par le blog et bookstagram http://voyagesenprose.com/ pour le Liebster tag et je l’en remercie vivement car les publications de Tiana comptent parmi mes favorites. Le principe du tag : répondre à 11 questions posées, donner 11 informations sur soi-même, puis préparer 11 nouvelles questions destinées à 11 blogueurs de notre choix.

Let’s do this !

 

11 questions de Tiana

Poème favori ?

Le pont Mirabeau de Guillaume Apollinaire. Je lis très peu, voire pas du tout de poésie car il ne s’agit pas d’un genre que j’affectionne spécialement, sans le renier non plus. Je conserve néanmoins quelques réminiscences du bac de français et notamment du recueil Alcools d’Apollinaire que j’avais étudié et particulièrement apprécié. Le pont Mirabeau m’avait tout particulièrement marquée et, à l’époque, je le connaissais même par cœur.

Un voyage mémorable ?

Mon voyage scolaire de seconde en Allemagne. Malgré les quelques voyages que j’ai effectués de façon « libre » (Londres, notamment, à l’occasion duquel j’ai pu visiter les studios HP), celui-ci demeure LE voyage que je pourrais absolument refaire. La raison : il s’est déroulé durant la période de l’avent, la semaine précédant Noël.

L’Allemagne est notamment réputée pour la magie de ses marchés de Noël et je peux sans problème affirmer qu’elle mérite un tel éloge. J’ai toujours été une grande adepte des marchés de Noël – les traditions de Noël, chez moi, sont sacrées – et il ne passe pas une année sans que j’y passe un moment, que je prenne un vin chaud, et que j’arpente les allées où les artisans exposent leur travail. Rien que pour ses marchés de Noël aux odeurs de pain d’épices, je retournerais en Allemagne au mois de décembre.

 

Dernière pièce de théâtre (vu et/ou lu) ?

Tout comme la poésie, je lis très peu de théâtre. La dernière pièce que j’ai lue remonte à loin, et il me semble qu’il s’agit de Roméo et Juliette de Shakespeare, que j’ai lu fin 2015. J’apprécie davantage les pièces mises en scènes ; en revanche, je suis incapable de me souvenir de quelle était la dernière que j’ai vue… J’aime beaucoup le théâtre amateur, assez humoristique, et j’assiste occasionnellement à des matchs d’improvisation organisés sur le campus de ma fac.

 

Votre madeleine de Proust ?

La semoule de lait, qui me rappelle les soirs de mon enfance où mes parents étaient fatigués et peu désireux de nous préparer un repas casse-tête… Des gros bols chauds et sucrés, une semoule presque crémeuse, une couverture, un canapé, un bon film et nous dégustions chacun notre bol, serrés les uns contre les autres.

Si vous devez quitter votre pays actuel dans quel pays iriez vous ?

J’irais dans un pays froid, de préférence. Mes attirances pour les pays changent de façon assez fréquente, mais je reconnais que l’Ecosse et l’Angleterre m’attirent tout particulièrement. Le Canada, aussi.

 

Êtes-vous polyglotte ?

J’aimerais beaucoup, mais j’en suis loin. La seule langue – autre que ma langue maternelle – que je parle relativement bien est l’anglais ; malgré cela, je ne me considère pas entièrement bilingue. Je peux comprendre un dialogue ou un livre en anglais, mais je n’ai pas suffisamment de vocabulaire pour déclarer que je le parle couramment. De plus, j’ai l’impression de perdre beaucoup de ma maitrise de la langue depuis que je suis en études supérieures (moins de cours d’anglais, moins de temps pour regarder des séries en VO…). J’ai essayé l’allemand pendant neuf ans, j’ai finalement laissé tomber.

 

Espagnol ou italien ?

Etrangement, l’Espagne ne m’a jamais vraiment attirée en tant que pays ; peut-être du fait que j’ai choisi allemand en langue LV2, et il en va donc de même pour la langue. Tandis que l’italien me semble plus raffiné. Je transpose généralement (et inconsciemment) mes goûts pour un pays sur mes goûts littéraires : la littérature italienne est à mes yeux d’une grande richesse, et je n’attends qu’à trouver du temps pour la découvrir un peu plus. Je suis heureuse qu’elle soit remise en avant avec le succès de la saga d’Elena Ferrante.

 

Vous avez le pouvoir de faire ressusciter un auteur : lequel ?

Victor Hugo, l’un des monuments de la littérature française, et celui qui m’a fait aimer les classiques. Je n’ai pourtant lu qu’un seul de ses romans (Les Misérables) mais une telle œuvre suffit pour susciter une telle admiration envers un auteur.

 

On vous enferme dans une pièce pour 24h  avec pour fond sonore une seule chanson qui tourne en boucle : laquelle ?

Il y a quelques semaines, j’aurais répondu l’une de mes chansons favorites, celles dont je ne me lasse jamais. Mais depuis que j’ai lu En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut, une seule réponse me paraît évidente : Mister Bojangles de Nina Simone. Cette chanson résonne en fond sonore dans ce livre, comme je l’ai expliqué dans la chronique que j’ai publiée. Je l’ai écoutée tout au long de ma lecture sans une fois m’en lasser, et je lui trouve un caractère assez unique ; je suis incapable de déterminer si cette chanson est triste ou joyeuse. Depuis ma lecture, j’y décèle un peu des deux ; elle me rend vaguement mélancolique.

 

Soirée ciné ou concert ?

N’étant pas une grande adepte du cinéma – oui, oui, je préfère le petit écran, et surtout mon canapé – je répondrais soirée concert, quel qu’en soit le type.

 

Cuisine à la maison  ou restau/traiteur ?  (et accessoirement plat favori ?)

Question très difficile, et je crois que je ne vais pas pouvoir me prononcer sur celle-ci : j’apprécie tout autant la cuisine à la maison qu’aller au restaurant, mes préférences varient généralement selon l’humeur. J’aime tout particulièrement cuisiner et expérimenter de nouvelles choses, mais certains plats sont bien meilleurs dans mes restaurants favoris et je ne saurais m’en passer.

Il en va de même pour mon plat favoris ; je suis une bien trop grande adepte des variétés culinaires pour n’en déterminer qu’un. Malgré tout – et parce que j’ai un faible pour tout ce qui contient du fromage et des pommes de terres – je répondrai d’un plat universellement apprécié : la raclette !

 

11 choses à savoir sur moi

 

  1. Je réside actuellement à Bordeaux, et je suis dingue de cette ville.
  2. J’adore marcher, notamment seule. Que ce soit en ville ou en partant en randonnée en montagne, c’est une activité qui a le don de m’apaiser et de m
  3. e faire évacuer les mauvaises pensées.
  4. J’adore courir, également. Quand je ne fréquentais pas de salle de sport, j’avais l’habitude de courir une 21895201_1553240108031155_1640726569_oheure, un jour sur deux.
  5. J’ai une grande passion pour le chocolat et le café, que je bois noir et sans sucre.
  6. J’ai un rapport assez étrange aux mots : certains me font rire, d’autres me font grincer des dents. Bref, ils ne me laissent pas indifférentes, et je leur accorde une importance essentielle.
  7. J’aime écrire, mais je n’écris presque plus depuis que je suis en études supérieures car tout mon temps libre est consacré à la lecture (déformation professionnelle ? sans doute…).
  8. Pendant longtemps, je n’ai lu que du Young Adult. Je me suis assez subitement tournée vers la littérature contemporaine au cours de ma première année d’études. Actuellement, j’ai envie d’explorer davantage de classiques.
  9. J’ai un accordéon. J’ai même pris des cours pendant huit années consécutives.
  10. J’adore me lever tôt ; à cinq heures ou six heures du matin, et faire une course à pieds aux aurores.
  11. J’ai une grande passion pour le vin rouge, également. Nullement due au fait que je réside à Bordeaux.
  12. Je suis à la fois quelqu’un de très solitaire et qui a besoin d’attention ; je me demande souvent comment mon copain fait pour supporter cela.
  13. J’adore les salons littéraires, mais pas en tant que visiteur. J’aime y travailler, installer un stand pour trois jours seulement, c’est comme une petite librairie éphémère. J’aime accompagner les auteurs qui viennent en dédicace, l’ambiance qui y règne, l’amour des livres qui s’y transmet. C’est intense et épuisant, mais j’en reviens toujours avec grande satisfaction. En octobre, je travaillerai sur mon sixième salon, et j’ai plus que hâte.

 

 

Mes questions pour les 11 personnes que j’ai nommées

  1. Ton péché mignon
  2. L’auteur que tu aimerais/aurais aimé rencontrer
  3. Un livre que tu conseillerais à n’importe qui
  4. Un endroit où tu souhaites partir en vacances
  5. Si tu devais choisir une résidence secondaire, où se situerait-elle ?
  6. Le métier de tes rêves
  7. Une discipline/une connaissance que tu souhaites découvrir/acquérir au cours de ta vie ?
  8. Quel personnage, tous livres confondus, te ressemble le plus ?
  9. Ton passe-temps favoris ? (hors lecture)
  10. Ta spécialité culinaire, ce que tu sais le mieux cuisiner ?
  11. Quelque chose que tu souhaites accomplir cette année ?

 

Les 11 personnes que j’invite à participer au Liebster Tag :

  • @commeunroman : l’un des premiers comptes instagram avec qui j’ai échangé et avec qui j’ai des goûts littéraires en commun.
  • @elsabouquine : une ex-professeure de lettres qui est de très bons conseils.
  • @loeildem : étudiante en métiers du livre également, j’admire sa rapidité de lecture et ses choix éclectiques.
  • @danslejeudumonde : une personne avec qui j’ai apprécié échanger il y a peu et qui a un avis critique très intéressant, que ce soit sur un sujet donné comme sur ses livres.
  • @melysoysbookshelf : une livrovore étudiante en littérature anglaise très sympathique, dont j’apprécie les choix diversifiés de lectures.
  • @booksandletter : une blogueuse dont l’instagram est très original dans sa présentation, tout à fait esthétique et pertinent.
  • @biblioo.philia : une étudiante dont j’apprécie l’univers, les choix, et les publications.
  • @polalivre : amie et ancienne collègue d’études supérieures, libraire en devenir, elle vous propose des choix avec des photos sous la forme de polaroïds.
  • @aude_lire : son compte instagram se démarque notamment par le fond orange de ses photos, et ses avis attirent ma curiosité sur les livres dont elle parle.
  • @marypeonies : une bookstagrammeuse avec qui je n’ai jamais eu l’occasion d’échanger mais dont j’apprécie beaucoup le compte ! Ses photos sont très soignées et ses chroniques très bien écrites.
  • @abookwithyourcoffee : de même, l’un des comptes que j’aime suivre car je trouve ses avis très détaillés et bien argumentés.

 

Votre participation n’est nullement obligatoire, n’hésitez pas à me prévenir si vous répondez à mes questions car je serais très heureuse d’en lire la réponse ! A très bientôt. 🙂

3 réflexions sur “Liebster tag (#Bookstagram)

  1. Coucou Marie 🙂
    C’est sympa d’en savoir plus sur toi ! C’est chouette de voir qu’en plus d’avoir des goûts littéraires similaires on se rejoint sur beaucoup de points : attirance pour les marchés de Noëls allemands (bon, j’habite en Alsace donc on en a également de très beaux 😉 ), amour pour l’italien et le vin rouge 🙂

    Et sinon j’adore ta photo d’illustration ! Je crois d’ailleurs reconnaître « Plus haut que la mer » de Francesca Melandri, pas vrai ?

    A très bientôt !

    J'aime

    1. Coucou Tiana ! Merci pour ton commentaire, heureuse de découvrir de tels points communs également ! Je t’envie beaucoup d’habiter en Alsace, mais je me console avec le vin rouge bordelais 😉
      Là je remercie mon copain photographe 😀 Il s’agit effectivement de Plus haut que la mer ! Je l’ai lu il y a peu et ma chronique apparaîtra bientôt sur le blog (et bookstagram). Tu l’as lu ? Tu en as pensé quoi ?

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s